IDENTIFICATION ET CATALOGUE DE BOUTONS CIVILS ET MILITAIRES FRANCAIS ET ETRANGERS
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 équipage de ligne, pour la troupe, 1824 à 1840

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dany48

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 16/03/2016
Age : 51
Localisation : sud gabalie

MessageSujet: équipage de ligne, pour la troupe, 1824 à 1840   Mer 23 Mar - 23:45


un petit nouveau soumis a vos connaissances
semi bombé, en bronze je pense "équipage de ligne", 23 mm
ancre inclinée , j'aimerais connaitre qui l'utilisait et a quelle époque


merci pour vos recherches


Dernière édition par dany48 le Jeu 24 Mar - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chris01

avatar

Messages : 1032
Date d'inscription : 05/10/2009
Age : 65
Localisation : près de Bourg en Bresse

MessageSujet: Re: équipage de ligne, pour la troupe, 1824 à 1840   Jeu 24 Mar - 14:35

bonjour,
équipage de ligne, pour la troupe, 7 janvier 1824 à 1840...
chris
Revenir en haut Aller en bas
jean-jacques22

avatar

Messages : 3384
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 57
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: équipage de ligne, pour la troupe, 1824 à 1840   Jeu 24 Mar - 20:10

Dan, joli bouton de paletot, assez courant.

La pèriode approximative est notée ci-dessus par Chris, l'équipage de ligne vient après la dissolution des équipages de haut bord et de flottille. la formation de cette nouvelle flotte intervient pour les premiers le 3 décembre 1822. Elle emploi des officiers, sous officiers et marins des anciennes flottes qui en faisaient partie pour le service des vaisseaux et frégates.
Une ordonnance du 12 novembre 1822 réorganise le corps des équipages de ligne, elle prévoit notamment l'incorporation de jeunes garçons de 12 à 14 ans, enfants de marins, de pupilles de la nation ou ouvriers de marine, dont la seule condition d'engagement est d'être « sain de corps et vacciné ».
La période de la Restauration (1815-1830), loin de rejeter l’héritage de la Révolution et du Premier Empire, poursuit la même politique vis-à-vis des gens de mer, d’autant qu’il a été décidé de continuer à entretenir une force navale digne de ce nom. La loi de 1795 est maintenue. Cependant, l’État persiste à recruter des conscrits pour servir dans sa marine, sous la forme du corps royal des équipages de ligne, créé en 1822. Composé de matelots provenant aux 2/3 de l’Inscription Maritime et pour le reste de volontaires, ces équipages de ligne sont répartis en cinq divisions : à Brest, Toulon, Cherbourg, Lorient et Rochefort. La durée des engagements est portée à sept ans. Ce remaniement se poursuit sous le règne de Charles X avec l'ordonnance royale du 28 mai 1829 qui répartit le corps des Équipages de Ligne en 5 divisions ; chacune d'elle comprend une compagnie de mousses commandée par un lieutenant de vaisseau

Un regard ici => http://mnm.webmuseo.com/ws/musee-national-marine/app/collection/record/9833
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://[color=#ffff00]Rappel: les lois sur la propriété intellec
dany48

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 16/03/2016
Age : 51
Localisation : sud gabalie

MessageSujet: Re: équipage de ligne, pour la troupe, 1824 à 1840   Jeu 24 Mar - 20:55

merci chris pour l'identification
et merci jean jacques pour toute ces informations
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: équipage de ligne, pour la troupe, 1824 à 1840   

Revenir en haut Aller en bas
 
équipage de ligne, pour la troupe, 1824 à 1840
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Equipage de ligne 1824 à 1840
» Quel ligne pour un os 21 v-spec.
» Boutique en ligne pour matériel lightpainting / urbex
» Achat en ligne de Pass (WDW, Universal, Sea world ...) pour Mars 2014
» Chaine HD impossible pour moi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA BOITE A BOUTONS - Boutons Civils et Boutons Militaires :: *** 2. BOUTONS MILITAIRES *** (CLASSEMENT A JOUR AU 09.03.2017) :: BOUTONS XIXème - divers - et Douanes, Ecoles Militaires, Gendarmerie, Justice Militaire, Pompiers/Paris-Marseille-
Sauter vers: